Association Figurines et Maquettes de Montrouge
Association Figurines et Maquettes de Montrouge
Membres AFM uniquement
Reportage

Retour aux reportages ⇒

Euromilitaire 2014

Imaginez un pays où l’on roule à gauche, un pays où l’on reste attaché à sa monnaie souveraine bien qu’au sein de l’Europe, un pays où la dégustation du thé (ou de la bière, c’est selon) constitue une véritable institution nationale. Folkestone, c’est donc l’assurance d’un dépaysement certain ; et pourtant la douceur du front de mer conjuguée au charme de la campagne anglaise, mais aussi la richesse touristique des environs (le Kent regorgeant de châteaux ou autres sites historiques, tel Canterbury ou Hastings à quelques kilomètres à peine) en font une destination particulièrement agréable pour une escapade d’un week-end. Et ce, d’autant plus que le terminal de l’Eurotunnel se situe tout juste à un quart d’heure du lieu du concours, après une traversée de la Manche en seulement 35minutes.
Une poignée d’irréductibles Français (essentiellement menés par quelques membres de l’AFM et des Canonniers de Lille) ainsi que nos amis belges des Fêlés du Modélisme, reste donc fidèle à ce concours mythique et a été rejointe cette année par les bretons du Maquette Club Kerhuonnais.
Car l’Euromilitaire demeure un concours à nul autre pareil qui attire des passionnés venus des quatre coins du globe – du Canada à la Corée du Sud, en passant par la Grèce, l’Espagne, l’Italie..... Particularité de Folkestone, les pièces sont jugées individuellement et non par display, réparties en 32 catégories (piétons, cavaliers, vignettes,...) et ce surtout, sans aucune distinction de niveau entre débutants et masters. Le niveau sur les tables en est donc particulièrement relevé, pour le plus grand plaisir de nos yeux. Et y remporter la moindre médaille ou le moindre pin’s -matérialisant une recommandation- garde ici une saveur inimitable.
Si la participation était un peu en retrait par rapport à l’année passée (légèrement en deçà du millier de pièces), les tables regorgeaient néanmoins de pièces époustouflantes, tant pour les figurines que pour les maquettes, permettant de voir ou de revoir nombre de pièces primées à la World Expo récente ou de peintres anglais se déplaçant peu hors de leurs frontières. Le Best of Show fut remis à Maurizio Bruno et Danilo Cartacci pour leur diorama très dynamique évoquant la mort du roi de Suède Gustav Adolph à la bataille de Lützen (1632), diorama qui avait manifestement manqué de peu le Best of Show à Stresa.
Mais l’Euromilitaire, c’est aussi l’une des plus grosses si ce n’est la plus grosse exposition commerciale associée à un concours, avec une soixantaine d’exposants répartis sur 3 niveaux, constituant autant d’occasions de bourse délier. La Casa Della Maket y faisait sa première apparition et Metal Models y revenait après 10ans d’absence.
Enfin, en parallèle du concours, une exposition de plats d’étains était organisée cette année par la British Flat Figure Society, regroupant aussi bien des œuvres anglaises qu’étrangères, là encore pour le régal de tous.
Rendez-vous est donc déjà pris pour l’année prochaine les 19 et 20 septembre 2015, qui marqueront d’ailleurs la 30ème édition de ce concours ; il y a donc fort à parier que le week-end en sera d’autant plus exceptionnel.

Texte : Sandrine Canivet
Photos : Richard Poisson